ARTIST  I  PHOTOGRAPHER


Certains naissent sans conscience d’être au monde, hébétés dans le quotidien qui s’agite autour d’eux et qu’ils n’habitent pas. Leur construction est alors en stand-by. La vie les contourne. J’étais de ceux là.


Some are born without awareness of being in the world, dazed in the daily life which is moved around them and that they don't live. Their construction is then in stand-by. Life bypasses them. I was one of them.



at the edge of the garden aborde le dévoilement. L’image montrée sera-elle celle qui va être vue? Et sera t elle aisément regardée? En 2019 le regard est-il libre de voir la nudité ou est il toujours contraint par des principes sociétaux, moraux, ou religieux ? Une relecture de "l’Origine du Monde" fait elle moins débat aujourd’hui, qu’hier? Certains réseaux sociaux, eux, ont tranchés la nudité doit se voiler.

hunger of life, aborde la mort au plus près, sans pour autant être un face à face avec elle. La seule rencontre c’est l’absence de vie. La rencontre de la mort sera pour plus tard sans aucun doute. La forme esthétique de ces images allège  cet instant qui se dissipe dans le silence revenu.

lady with envy but boy too. Le genre nous définit à notre insu. On peut être "unique en son genre" mais on a toujours "un genre de vie". Pour certains l’affirmation d’un genre est la préoccupation d’une vie.

nature beyond the mirror, nature in contact, explorent une nature vivifiée. La couleur y est tantôt exacerbée en image dynamique, ou tantôt retenue, contenue, Ces fleurs, ces plantes, ces herbes sont une allégorie à la vie qui crie, se débat, se démène pour affirmer une existence. Certaines sont parfois faussement discrètes comme une femme évoluant en milieu social hostile.

at the edge of the garden addresses the unveiling. Will the image shown be the one that will be seen? And will she be easily watched? In 2019 is the eye free to see nudity or is it still constrained by societal, moral or religious principles? A reinterpretation of "the Origin of the World" is it less debate today than yesterday? Some social networks, they have cut the nakedness must be veiled.

hunger of life, approaches death as close as possible, without being a face to face with it. The only meeting is the absence of life. The meeting of death will be for later without a doubt. The aesthetic form of these images lightens this moment that is  dissipated in the silence returned.

lady with envy but boy too. Gender defines us without our knowledge.  For some the affirmation of a gender is the concern of a lifetime.

nature beyond the mirror, nature in contact, explore a revitalized nature. The color is sometimes exacerbated in dynamic image, or sometimes restrained, contained, These flowers, these plants, these herbs are an allegory to life that screams, struggles to assert an existence. Some are sometimes falsely discrete as a woman evolving in a hostile social environment.